Voyance et Psychologie

Voyance et Psychologie

J'ai déjà mentionné ces deux sujets il est vrai, alors pourquoi est ce que j'éprouve le besoin de vous en reparler? Je vous l'expliquerai au fur et à mesure de ce texte ;-)

Vous savez que je suis médium clairaudiante et clairvoyante, mais laquelle de ses deux capacités est la plus développée ? Je ne saurais vous dire... Je peux dire que durant les années écoulées depuis la mise en route de ce site, je pense avoir bien cultivé ce don que l'on m'a offert, je l'ai fait à mon rythme et ce même si ces derniers mois, il s'est mis en mode " repos " du fait de différents aléas personnels.

Vous savez également que j'aime beaucoup la psychologie, j'ai pu allier la psychologie et la voyance plusieurs fois en même temps( je ne suis toujours pas professionnelle et ne pensez pas l'être un jour quoique, qui sait ce que la vie nous réserve ;-) )par le fait de voir, de ressentir les personnes ; on dit souvent qu'un voyant est aussi psychologue ce n'est pas faux du tout.

Donc, si j'ai choisi de reprendre ces deux sujets ensemble, aujourd'hui, c'est tout simplement pour vous permettre au travers d'un exemple de comprendre que voyance et psychologie peuvent aider certaines personnes qui sont vraiment très mal. Voici un exemple, je discutais avec x, je ne connaissais pas du tout cette personne, je me suis mise à parler avec elle, et de fils en aiguilles je recevais des impressions et des ressentis la concernant, ces choses que je " percevais " ou ressentais étaient assez pénibles, je voyais de la souffrance liée à son enfance, je voyais une petite fille apeurée dans un coin serrant un doudou contre elle.

Ce que je " vois " je pense et au sens symbolique, souvent ce sont des clichés de vies autrement dit des images soit en mouvement soit fixe. Je ne connaissais pas son histoire, avait-elle vécu un drame durant cette période? Mais il était clair pour moi que le fait d'avoir vécu quelque chose de très dur enfant, pouvait à bien des niveaux la bloquer dans sa vie d'adulte. À ce jour cette personne vit toujours difficilement sa vie, elle ne semble pas s'épanouir, je souhaite sincèrement qu'un jour elle soit heureuse et qu'elle trouve sa véritable voie, tant professionnelle qu'affective. Mais elle a pris la décision d'entamer très prochainement un travail avec un thérapeute.

Le don de voyance ne devrait être utilisé qu'en cas de réel problème, afin de permettre à la personne de savoir ou se situe le souci principal, en plus de cela, il est bon d'ajouter une touche de psychologie pour trouver les bons mots, ceux qui seront capables de calmer, apaiser et débloquer certains maux de l'âme. Il y a des cas où la souffrance est tellement perceptible que je me dois de venir en aide, je ne vois pas forcément où naît la source du souci mais le fait de pouvoir simplement être à l'écoute, permet de faire un petit travail qui sera un petit pas vers la solution de délivrance. Je ne suis pas pour la

voyance à tout bout de champ, je suis pour les réelles questions importantes celles qui peuvent aider à débloquer des situations très fermées, mais si quelqu'un vient et me dit " est ce que je vais me marier avec un tel " hum j'avoue que ce n'est pas une question à laquelle j'aimerais forcément répondre.

Pour conclure être psychologue et voyant que ce soit ensemble ou séparément, restent deux approches tournées vers l'être humain avant tout.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×